Nestlé, Lidl et autres marquent retirent des plats avec du cheval

Nestlé, Lidl et autres marquent retirent des plats avec du cheval

344
0
PARTAGER

Nestlé a décidé de retirer « immédiatement » de la vente en Espagne et en Italie des raviolis et des tortellinis vendus sous l’appellation Buitoni Beef Ravioli et Beef Tortellini. « Nous allons les remplacer par des produits dont les tests ADN ont confirmé qu’ils contenaient 100% de boeuf », ajoute le communiqué.
Par ailleurs, un plat de lasagnes congelées destinées aux industries de la restauration, Lasagnes à la Bolognaise Gourmandes, produit en France, va également être retiré de la vente, poursuit Nestlé sans autre précision. La proportion de viande de cheval dans ces produits était supérieure à 1%, précise le communiqué.

« La sécurité alimentaire n’est pas en cause, mais le mauvais étiquetage de produits fait qu’ils ne remplissent pas les critères très stricts que les consommateurs attendent de notre part », insiste le groupe.
Nestlé précise qu’il a mis en place de nouveaux tests pour détecter d’éventuelles traces de viande de cheval dans le boeuf dans ses sites de production en Europe.

Le distributeur Lidl a également annoncé ce soir le retrait de ses magasins en Belgique de plats surgelés « penne bolognese » dans lesquels des traces de viande de cheval ont été trouvées à la place de boeuf. « Sur base d’une enquête interne, la chaîne de supermarchés Lidl Belgique a constaté la présence de traces de viande de cheval dans un article », des « penne bolognese » surgelées de la marque Combino, fabriquées par le producteur Copack, a indiqué Lidl Belgique dans un communiqué.

« Après ces résultats, nous avons immédiatement enlevé cet article de la vente », a précisé le porte-parole de l’entreprise, Julien Wathieu, cité dans le communiqué.  Il a assuré que le produit en question ne présentait « pas de danger pour la santé du consommateur ».

La semaine dernière, la marque française de surgelés Picard avait retiré en Belgique des lots de lasagnes bolognaises censées être au boeuf, après avoir détecté qu’ils contenaient de la viande de cheval.

Plus tôt aujourd’hui, Lidl a annoncé le retrait de ses rayons en Suède, en Finlande et au Danemark de plats présentés comme cuisinés au boeuf et qui contenaient de la viande de cheval.

 

Actu-maroc.com

Commentaires