Niger : la piste criminelle privilégiée dans l’incendie du ministère de la...

Niger : la piste criminelle privilégiée dans l’incendie du ministère de la Justice

255
0
PARTAGER

Quand on évoque des dossiers sensibles, on pense bien sûr à la lutte contre la corruption, l’une des priorités affichées du président Mahamadou Issoufou, qui a, par ailleurs, demandé le mois dernier la levée de l’immunité de 8 députés soupçonnés de détournement de derniers publics. Les autorités nigériennes se disent donc plus que jamais déterminées à poursuivre leur travail d’assainissement engagé par le chef de l’Etat nigérien. Pour le ministre de la Justice et garde des Sceaux, Marou Amadou, tout sera fait pour connaître les causes de cet incendie suspect. Et Niamey a fait appel à Paris.

rfi.fr__________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires