Nobel: « l’écrasante majorité » du monde contre le Comité Nobel, selon Pékin

Nobel: « l’écrasante majorité » du monde contre le Comité Nobel, selon Pékin

344
0
PARTAGER

La Chine n’a pas décoléré depuis l’attribution du Nobel de la paix en octobre à Liu Xiaobo, un intellectuel condamné à 11 ans de prison pour avoir réclamé une démocratisation.

 

Le vote mercredi de la Chambre américaine des représentants rendant hommage à Liu Xiaobo est « arrogant et déraisonnable », a aussi déclaré Mme Jiang.

Pékin a multiplié ces dernières semaines les pressions pour dissuader diplomates et militants des droits de l’Homme d’assister vendredi à la cérémonie de remise du Nobel de la paix.

Mme Jiang Yu avait déjà qualifié mardi de « clowns » les membres du comité Nobel qui remettront symboliquement la prestigieuse récompense à Liu.

La cérémonie sera boudée par la « majorité » de la communauté internationale, a affirmé Mme Jiang, avant d’être démentie par le comité Nobel.

La Chine fait pression sur ses ressortissants vivant en Norvège pour qu’ils participent à des manifestations hostiles à l’attribution du Nobel à Liu Xiaobo, ont par ailleurs affirmé mercredi Amnesty International et l’Institut Nobel.

Une association chinoise jusqu’ici inconnue devait décerner jeudi un prix de la paix alternatif, le « prix de la Paix Confucius », à l’ancien vice-président taïwanais Lien Chan, une initiative qualifiée de « pathétique » par le comité Nobel norvégien.

La presse chinoise a lancé une nouvelle salve jeudi. Le Global Times a assimilé le Nobel à un outil de la « conspiration » des pays occidentaux qui ne supportent pas l’émergence de la Chine.
« L’Occident se sert de cette édition du prix Nobel de la paix pour sonner la charge contre l’idéologie de la Chine, en cherchant à saper le cadre propice au développement futur de la Chine », a estimé le journal officiel, qualifiant le prix de « farce politique ».

AFP

Commentaires