NOMINATION DE CONSULS DE NOUVELLE GÉNÉRATION

NOMINATION DE CONSULS DE NOUVELLE GÉNÉRATION

1214
0
PARTAGER

Suite au dernier discours royal dans lequel le souverain a vivement
critiqué le laisser-aller dans les consulats qui a poussé des
ressortissants marocains à s’en plaindre auprès du cabinet royal et
suite au grand ménage qui en a résulté conduisant au rappel de
plusieurs dizaines de membres de ce corps diplomatique, la relève est
déjà à pied d’oeuvre.

Les nouveaux consuls, une trentaine pour l’instant qui seront suivis
par une trentaine d’autres, sont jeunes pour la plupart avec en
moyenne 30 ans avec parmi eux un nombre important de femmes, formés en
interne au niveau central et n’ayant jamais exercé au paravant ce type
de responsabilités. Pour leur baptême de feu, ils sont soumis
actuellement à un stage de formation afin qu’ils soient opérationnels
dans les trois prochains mois et regagner leur poste, dans un esprit
nouveau et un code de conduite revu et corrigé qui leur intiment
l’ordre de rester à l’écoute des besoins de la communauté marocaine
établie à l’étranger et en favorisant une politique de proximité avec
leur intégration dans l’environnement de ses membres.

Le discours de leur ministre a été très clair dans ce sens,
il s’agira de servir et non pas de se servir de son statut pour s’adonner
aux affaires, d’ouvrir des canaux de communication et de ne ménager aucun
effort afin de veiller à l’efficacité de l’ensemble du personnel des
consulats et à éviter tous les dysfonctionnements rapportés au
souverain.

Commentaires