NOMINATION PROCHAINE DE NOUVEAUX AMBASSADEURS

NOMINATION PROCHAINE DE NOUVEAUX AMBASSADEURS

2340
0
PARTAGER

Du reste, ceci se traduira par la nomination au poste d’ambassadrice en Belgique et auprès de l’Union Européenne de Karima Benaich actuellement en poste à Lisbonne, capitale du Portugal, qui permutera avec son collègue actuellement en poste à Bruxelles, Samir Eddahre, dans le cadre d’un jeu de chaises musicales. Le Maroc aura donc, dans le cadre de cette féminisation du corps diplomatique trois femmes avec outre Mme Benaich, Chrifa Lalla Joumana à Londres ainsi que l’ambassadrice du royaume en Bulgarie, Mme Latifa Akherbach.

Il faut également noter que ces nominations vont donner le ton à un changement des profils puisque l’actuel chef de la diplomatie voudrait marquer son passage à son poste actuel en mettant en place de critères et une grille d’évaluation du rendement des ambassadeurs dans les postes qu’ils occupent et en les faisant adhérer à une nouvelle stratégie pour la défense des intérêts du pays avec à leur tête la cause de l’intégrité territoriale avec une orientation plus offensive.

Sur un autre plan, le ministre Mezouar tient à mettre fin à la tradition de rente politique qui a toujours marqué la nomination d’ambassadeurs issus de formations qui tiennent à récompenser leurs militants par ce genre de promotions.Pour cela, le ministre devra mener une dure bataille pour convaincre les partis politiques de renoncer à ce privilège et faire revenir au bercail tous les diplomates ayant bénéficié de cet acquis de même qu’il lui faudra la même ardeur pour mener un autre combat,  celui de mettre fin à la mission de dizaines de diplomates de haut rang qui ne doivent leurs titres qu’à la faveur d’interventions de proches également haut placés.

 

Actu-maroc.com —————————-

 

Commentaires