Nouveau code pénale : 5 ans de prison pour qui «insulte» Dieu...

Nouveau code pénale : 5 ans de prison pour qui «insulte» Dieu et les prophètes

709
0
PARTAGER

Ce texte stipule que tout individu coupable d’«atteinte», d’«offense» ou d’ «insultes» contre Dieu et les prophètes risque des peines d’emprisonnement d’une année à cinq ans.

Plusieurs nouveautés sont contenues dans la mouture du projet de loi de Code Pénal disponible, depuis jeudi 2 avril 2015, sur le site du ministère de la Justice et des Libertés.

Parmi ces nouveautés, on cite le cas de l’article 219 qui alourdit les peines contre tout propos ou acte jugé blasphémateur. En effet, ce texte stipule que tout individu coupable d’«atteinte», d’«offense» ou d’ «insultes» contre Dieu et les prophètes risque des peines d’emprisonnement d’une année à cinq ans, ainsi qu’une amende de 20.000 dh à 200.000 dh.

Selon le même article, ce crime est punissable qu’importe le moyen de sa diffusion : «que ce soit à travers des discours, des menaces prononcées dans des espaces ou des réunions publiques, ou à travers des écrits, des paroles, des imprimés, par le biais de moyens audiovisuels et électroniques, ou encore par le biais de caricatures, dessins, chants, mimiques ou tout autre moyen ».

Le deuxième paragraphe de cet article prévoit même «d’interdire les mis en cause d’exercer leur métier ou industrie. Et ce en plus de la possibilité de réquisitionner tout écrit, tract, enregistrement, donnée électronique ou autre objet se rapportant au crime».

Commentaires