Maison A la une NOUVEAU DRAME MORTEL DANS LES MINES DE JERADA

NOUVEAU DRAME MORTEL DANS LES MINES DE JERADA

480
0
PARTAGER
La tension est vite remontée à son paroxysme en ce début de semaine dans la ville minière de Jerada située dans la région de l’Oriental avec l’effondrement d’une mine de plomb qui a fait deux morts ce dimanche. Après l’interdiction de l’activité informelle dans les mines et l’absence d’incidents, la population révoltée par la marginalisation de leur ville de Jerada a fini par accepter les propositions du gouvernement et décidé de ne plus manifester devant les bâtiments officiels et fait renoncer les hommes adultes à redescendre dans les mines pour assurer leur pain quotidien. Les exploitants et exploiteurs dont le business florissant par le passé a cessé ont fini par quitter la cité. Avec ce nouveau drame, tous les ingrédients d’un nouveau « Hirak », un mouvement de contestation sociale ininterrompu, sont réunis au moment où les promesses du gouvernement tardent à se concrétiser après avoir pris beaucoup de temps en négociations serrées avec la population.
La situation pourrait dégénérer dans les prochaines heures au moment des obsèques qui, comme lors des décès précédents dans ls mines, avaient fait fait sortir toute la population dans un grand mouvement de colère et de protestation qui ont été jusque-la contenues.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires