Nouveau-nés : la mère infanticide « soulagée »

Nouveau-nés : la mère infanticide « soulagée »

272
0
PARTAGER

L’avocat lillois, dont une collaboratrice a assisté la mère infanticide présumée, Dominique Cottrez, lors de sa mise en examen jeudi au palais de justice de Douai, a décrit une femme « assez éprouvée, fatiguée, et abattue », qui se trouve dans un « état de confusion assez important ».

Il voit sa cliente libérée d’un lourd secret vieux de 20 ans.

« Elle n’a plus à porter ça sur sa conscience et c’est aussi une sorte de soulagement », a déclaré Me Berton.

« Les expertises vont déterminer maintenant son état psychologique (…) il y a de réelles questions psychologiques et psychiatriques qui vont être posées », a-t-il ajouté.

L’avocat a par ailleurs souligné que sa cliente, mise en examen pour meurtres sur mineurs de moins de 15 ans, « n’a pas tergiversé au moment de son audition », indiquant après la découverte des deux premiers corps, que six autres se trouvaient dans son garage. « Pour elle, elle dit l’essentiel », a-t-il dit.

« Savoir analyser pourquoi, ça elle n’en sait rien », a-t-il poursuivi. Il a par ailleurs estimé que sur les huit infanticides, cinq ou six sont susceptibles d’être prescrits du fait de l’ancienneté des faits.

 

Commentaires