NOUVEAUX CHIFFRES ALARMANTS SUR L’INSÉCURITÉ DANS NOS VILLES

NOUVEAUX CHIFFRES ALARMANTS SUR L’INSÉCURITÉ DANS NOS VILLES

353
0
PARTAGER

 

Ainsi, et pour cette seule période, pas moins de 428 000 affaires criminelles ont été traitées par les forces de police dont 89% ont été résolues et qui ont conduit à l’arrestation de 360 000 personnes dont 14 000 mineurs, ce qui est énorme.

Pour la répartition géographique, il faut noter que ces affaires ont été enregistrées pour les deux tiers dans les villes alors qu le tiers restant concerne les périmètres ruraux. Sur un autre plan, le ministre de l’intérieur a tenu à préciser que cette cartographie n’était pas le reflet de la situation réelle du fait que de nombreux crimes échappent pour diverses raisons à la vigilance de la police ou la gendarmerie et ne sont donc pas répertoriés dans ce constant qui, a tenu à rassurer le ministre dans ses propos , ne doit pas noircir la situation à l’excès, ni donner l’impression que les citoyens ne sont pas protégés.

Ces derniers ne sont pas du même avis au vu des agressions quotidiennes devenus monnaie courante dans toutes les villes où le taux de criminalité est élevée tout comme ne le sont pas les membres des forces de police eux- mêmes qui notent avec inquiétude la multiplication des agressions armées à leur encontre dans leurs descentes et dans les attaques visant à les dépouiller de leurs armes de service. Illustration stupéfiante des actes délictueux de la part de malfrats intrépides et rapportée au moment où le ministre s’adressait au parlement, cette aventure de la gouverneure de Hay Hassani-Ain Chok à Casablanca dont le téléphone portable lui a été subtilisé par un inconnu et retrouvé deux jours plus tard avec les risques de voir son contenu aux mains de criminels. Un cas très éloquent mais pas le seul hélas pour se convaincre que même ceux qui sont sensés veiller à la sécurité des citoyens ne sont pas à l’abri de mauvaises surprises .

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com _______________________________________.

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires