PARTAGER
Le célèbre chanteur marocain Saad Lamjarrad n’est plus loin de se voir blanchi des accusations de viol qui lui ont valu des mois de prison en France où il reste en liberté surveillée jusqu’à sa prochaine audience au tribunal de Paris.
Ce prochain rendez-vous avec le juge devrait avoir lieu en début de semaine prochaine et c’est à cette date que tout se jouera en faveur du chanteur qui pourrait bénéficier d’un non lieu et d’une relaxe définitive qui lui permettrait de quitter Paris pour retourner chez lui. Son avocat fait preuve d’un grand optimisme car un fait nouveau intervenu.
Laura Prioul, la jeune fille qui l’accuse de tentative viol avec agression a en effet été arrêtée il y a quelques jours avec de la drogue en quantité importante dans sa voiture, ce qui ne laisse plus aucun doute sur les soupçons de dealeuse, mêlée à un vaste trafic de stupéfiants en région parisienne. De ce fait, Maître Eric Dupond-Moretti, l’avocat de Saad Lamjarrad estime que l’accusatrice s’est disqualifiée elle-même, la justice ne pouvant prendre en considération le témoignage d’une personne arrêtée pour un tel délit qui pourrait l’envoyer à son tour en prison pour trafic de drogue. Du coup, c’est le soulagement du côté du chanteur qui pourrait assister à un dénouement heureux et rapide de son affaire sans aller jusqu’au procès.

Commentaires