Maison A la une NOUVEAUX TIRAILLEMENTS ENTRE LE MAROC ET FRANCE 24

NOUVEAUX TIRAILLEMENTS ENTRE LE MAROC ET FRANCE 24

1098
0
PARTAGER
Le ton monte à nouveau entre le royaume et la chaîne française d’informations en continu France 24, financé par le ministère des affaires étrangères et qui se distingue, depuis sa création, par une hostilité et un parti-pris à l’égard du Maroc. Rabat pointe surtout le service en langue arabe de ce support pour son information biaisée et tendancieuse au moindre événement pour écorner l’image du Maroc dans le monde.
Déjà prise en délit de mensonge par le passé pour utilisation de fausses images pour illustrer un sujet, la chaîne vient de se voir recadrée par le ministère marocain de la communication pour avoir dénigré le royaume en prenant pour prétexte fallacieux, l’arrestation du journaliste, Taoufik Bouachrine, pour une affaire de droit commun. Se saisissant du début de son procès suite à des plaintes pour abus sexuels et traite d’être humains déposées par certaines de ses collaboratrices, la chaîne a consacré pas moins de deux émissions à cette affaire pour l’exploiter à des fins politiques et diffamer les institutions marocaines et ternir l’image du Maroc, sans respect des règles déontologiques minimales en invitant une personne pour apporter la contradiction sur le plateau.
La démarche de protestation officielle du gouvernement marocain annonce un raidissement à l’égard de cette chaîne qui, malgré plusieurs sorties de piste suivie de mises en garde, poursuit sa ligne éditoriale orientée contre le Maroc.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires