Nouvelle constitution marocaine: Une « success story »

Nouvelle constitution marocaine: Une « success story »

182
0
PARTAGER

« Avec une consultation référendaire approuvée par plus de 98 pc de votes favorables, le Maroc semble engager sur la voie d’une monarchie constitutionnelle, inspirée du modèle des monarchies européennes », a souligné Fareed Zakaria lors de son émission dominicale phare « Golbal Public Square » (GPS), dont l’invité était le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Taib Fassi Fihri.

Le commentateur américain a relevé qu’en vertu de la nouvelle constitution, le Premier ministre sera issu du parti arrivé en tête des élections et sera de ce fait chef du gouvernement, faisant observer que « le Maroc est bien l’unique pays que je connaisse qui a mis en place un programme de formation des Mourchidates ».

Lors de cette émission, rappelle-t-on, M. Fassi Fihri, a affirmé que le Maroc s’était depuis longtemps préparé à la réforme constitutionnelle, adoptée le 1er juillet courant à l’issue d’une consultation référendaire sanctionnée par un OUI massif.

« Le Maroc s’était, dans cette perspective, engagé dans une logique de réforme depuis les quinze dernières années », a souligné le ministre, rappelant que la nouvelle Loi Fondamentale définit le statut du Souverain en tant que Amir Al Mouminine, Chef de l’Etat, son Représentant Suprême, Symbole de l’unité de la Nation, et Chef suprême des Forces Armées Royales (FAR).

Au-delà de ces attributions, le chef du gouvernement aura comme prérogatives de « gérer et de définir les orientations du pays pour ce qui est des questions sociales et économiques », dans le cadre d’une « compétition ouverte à tous les partis politiques », a souligné le ministre.

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires