Maison A la une NOUVELLE MODE: LES FTOURS COLLECTIFS EN BORD DE MER

NOUVELLE MODE: LES FTOURS COLLECTIFS EN BORD DE MER

1626
0
PARTAGER
Sans que l’on sache son origine, un nouveau phénomène s’est répandu comme une trainée de poudre cette année, dans les villes côtières du Maroc, pour connaître un grand succès auprès de leurs habitants, conquis par cette formule qui leur permet de cultiver le devoir de partage prôné par la religion musulmane, particulièrement en cette période de mois sacré. Certaines tables dressés à même le sable à Ain Diab par des jeunes de différents quartiers sont devenus des références en la matière pour leur parfaire organisation et leur accueil.
Le principe est simple, il suffit de se présenter seul, en famille ou en couple avec ses propres vivres habituellement consommées pendant la rupture du jeûne et s’acquitter d’une modique somme pour le partage des frais de nettoyage et d’entretien pour faire partie des habitués de ce lieu agréable et partager le ftour sur fond d’un merveilleux coucher de soleil, chaque jour avec des visiteurs différents, dans une ambiance familiale.
Des démunis se joignent à ces tables richement garnies avec l’apport de tous et y sont accueillis avec générosité sans contrepartie. Au fur et à mesure que le ramadan avance dans le calendrier, les tables se multiplient sur la côte de Casablanca, sans les nuisances qui pourraient en découler, tous les participants veillant à débarrasser les tables et distribuer aux démunis, les produits non consommés. une initiative louable dont on a pas fini de parler au moment où s’ouvrent, de plus en plus, des restaurants éphémères avec animation tardive durant cette période, connaissant un succès indéniable, grâce au bouche à oreille et aux réseaux sociaux.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Commentaires