Nouvelles culturelles

Nouvelles culturelles

469
0
PARTAGER

Dans le cadre de ses activités culturelles, éducatives et artistiques, l’association « les amis de Mbarek Oularbi » rendra, à l’occasion de la commémoration de 4-ème anniversaire de son décès, un hommage posthume à cet artiste en reconnaissance à sa grande contribution au domaine de la chanson. Il est à rappeler que ce chanteur amazigh, leader du groupe Saghru Band, dit Nba, a remporté le prix du meilleur chanteur amazigh, décerné par l’Institut royal de la culture amazighe en 2010. Parmi ses chansons : Message to Obama, Muha, Atbir Iguenwan, Grat Ifassen. Au menu de cette manifestation sont prévus également des interventions et des séminaires sur « la région Draâ Tafilalet défis et stratégies », avec la participation de plusieurs professeurs et chercheurs dans le domaine de la chanson, ainsi que des ateliers et des activités éducatives pour enfants (dessins, peinture et musique ) et une exposition regroupant les tableaux de Feu Oularbi et des articles d’artisanat de la région.

- Tanger, l’association « Tanger méditerranéenne » a annoncé l’organisation d’un prix « en signe de reconnaissance d’une distinction de la créativité en poésie ». Cette récompense exprime « la fidélité à l’esprit du poète Mounir Bouliîch, pour célébrer son parcours en poésie authentique et remarquable, et également pour encourager les jeunes poètes à créer davantage et mener des recherches dans le domaine poétique », indique un communiqué de l’Association. Ce prix est ouvert à tous les poètes, traducteurs et créateurs, jeunes, issus de la région de Tanger-Tétouan, conformément aux critères fixés par les organisateurs de ce prix, en ce sens que les candidats qui souhaitent y participer doivent présenter une poésie écrite dans un style moderne empreint d’une note artistique et créative et que les textes présentés pour concourir à ce prix entretiennent un lien avec un art comme la musique, le théâtre ou encore la vidéo. L’âge des candidats ne doit pas dépasser 35 ans.

- L’observatoire marocain de l’image et des médias (OMIM) à Tanger organise, le 21 février prochain, un séminaire sur « les clubs et les festivals au Maroc ». Selon les organisateurs, cette activité vise « à contribuer à la diffusion de la culture de l’image et soulever les problématiques y afférentes », avec la participation de plusieurs critiques et acteurs institutionnels dans le champ cinématographique, éducatif et culturel, outre les représentants de la Fédération nationale des ciné-clubs, des chercheurs et académiciens.

- La présentation du livre de Malika Agueznay, prévue initialement, le 30 janvier à la Villa des Arts de Rabat, est reportée au 13 février (18h00) , indique un communiqué de la Fondation ONA.

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.coautrem, d’s informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Actu-maroc.com

Commentaires