Nu, un artiste se coupe un lobe d’oreille pour protester

Nu, un artiste se coupe un lobe d’oreille pour protester

224
0
PARTAGER

 

L’artiste et activiste Pyotr Pavlensky a expliqué son geste via la page Facebook de sa femme Oksana Shalygina ce dimanche.

Il a déclaré s’être mutilé « pour protester contre le recours au traitement psychiatrique sur les dissidents politiques ».

 

Des dissidents gênants considérés comme« fou »

Le découpage de son lobe d’oreille, a-t-il déclaré, « symbolise les dommages que cause la police en utilisant la psychiatrie à des fins politiques. »

Selon l’artiste, le mur sur lequel il était assis, qui sépare l’hôpital psychiatrique de la société extérieure, représenterait « le pouvoir de la police à déterminer le seuil entre raison et folie des dissidents ».

L’institut psychiatrique Serbskiï est « tristement célèbre pour avoir émis des diagnostics douteux aux dissidents internés en psychiatrie pendant la période de l’URSS », comme le rappelle The Guardian.

 

La mutilation en signe de protestation

Pyotr Pavlensky avait déjà fait parler de lui en menant plusieurs actions chocs, pour dénoncer la censure exercée par l’État russe sur les opposants politiques.

Il s’était cousu la bouche en juillet 2012 en soutien aux Pussy Riots. En 2013, l’activiste s’était enroulé dans des fils barbelés en mai et cloué ses testicules aux pavés de la Place Rouge au mois de novembre.

À la suite de ces actions, l’artiste avait été interpellé par la police et avait dû subir plusieurs examens psychiatriques. Pyotr Pavlensky, qui risquait 15 jours de prison, avait finalement été relâché et déclaré sain d’esprit par les médecins.

Actu-maroc.com  _____________________

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires