Nucléaire: l’Iran humilie publiquement l’AIEA

Nucléaire: l’Iran humilie publiquement l’AIEA

210
0
PARTAGER

L’AIEA a attendu que les cinq membres de sa délégation quittent l’espace aérien iranien pour publier dans la nuit de mardi à mercredi un communiqué cinglant regrettant l’échec du voyage. Car à la surprise générale, l’Agence rentre bredouille de cette seconde mission en moins d’un mois, alors qu’elle avait obtenu l’assurance de pouvoir pénétrer dans des sites sensibles, notamment celui de Parchin à côté de Téhéran, là où les Iraniens ont testé des explosions.

Cette mission cruciale se termine dans un climat délétère entre les Occidentaux et l’Iran. Dans quinze jours s’ouvre à Vienne le prochain Conseil des gouverneurs, un rendez-vous diplomatique avant lequel l’Agence voulait que les Iraniens répondent à toute une série de questions concrètes : pourquoi procédez-vous à des explosions, pourquoi dessinez-vous des maquettes d’ogives, alors que depuis dix ans vous affirmez que votre programme nucléaire est pacifique ?

Or, l’Iran refuse de répondre aux questions qui fâchent et mène l’AIEA « en bateau ». On sait que même les Russes avaient exigé un geste de Téhéran. La fermeté iranienne étonne jusque dans les rangs des diplomates occidentaux. Ces derniers craignent que le 5 mars prochain, au début du Conseil, l’AIEA dénonce pour la première fois le fait qu’un pays tente illégalement de se doter de la bombe atomique. Et qu’elle admette se trouver dans l’impuissance la plus totale de l’en empêcher.

 

rfi.fr________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires