PARTAGER

C’est une vraie marée humaine qui s’est rendue dans la nuit de samedi à dimanche sur la corniche de Casablanca pour fêter dignement la qualification du Wac en finale de la « Champions League » africaine de football après sa victoire sur le Club d’Alger par 3 à O dans un match inoubliable. Par familles entières, par quartiers entiers, à moto, sur des triporteurs, en voiture, et même à pied, les supporteurs du club Casablancais ou d’autres étrangers au monde du football se sont rendus, tambourins à la main, pour festoyer comme il se doit et comme eux seuls savent le faire jusqu’à l’aube, afin de conjurer le mauvais sort de manière définitive, l’œil fixé sur la semaine prochaine en prévision du titre de champion du continent, histoire de porter bonheur en m^me temps aux Lions de l’Atlas. Tous les habitants des quartiers menant à la Corniche n’ont pu fermer l’œil de toute la nuit en raison du concert de klaxons interminable qui a accompagné cette ruée comme rarement la ville en a connue.  Il aura fallu un grand déploiement d’agents de la circulation et de forces de l’ordre pour fluidifier la circulation et éviter les débordements pour que la fête ne se transforme pas en drames. Mais au final, tout s’est passé sans incidents majeurs et cette célébration restera gravée dans toutes les mémoires.

 

Par Jalil Nouri

Commentaires