PARTAGER

Tout ce que compte le Maroc comme acteurs et responsables du football national ou personnes gravitant autour avec une armada de journalistes et photographes ont fait acte de présence pour dire adieu à l’inoubliable et talentueux international marocain, Abdelmajid Dolmy, décédé dans la soirée du jeudi d’une crise cardiaque à l’age de 64 ans. Sa dépouille a été inhumée après la prière du vendredi dans le cimentière Achouhada de Casablanca en présence d’une foule venue des quatre coins du pays pour ne pas manquer cet ultime instant de séparation avec cette gloire du sport et ce génie du football aux qualités humaines exemplaires. Ministres, présidents et membres de la fédérations au grand complet,dirigeants de clubs, grandes figures des terrains actuelles et passées, supporteurs et simples amateurs se sont pressées dès les premières heures de la matinée au domicile du regretté Dolmy et commenter l’hommage exceptionnel rendu par le roi Mohammed VI dans son message de condoléances à la famille du célèbre disparu qui aura réussi à réunir à sa mort, dirigeants et joueurs des deux clubs rivaux de Casablanca, le Wydad et le Raja, comme pour laisser un ultime message de fraternité et de coexistence pacifique entre les deux formations. Un signe de fair-play pour lequel il aura été honoré par l’Unesco de son vivant qui a salué son exemplarité sur le terrain puisqu’il n’aura reçu qu’un seul carton jaune de toute sa carrière

Commentaires