Maison A la une OPÉRATION SUSPECTE DE CHANGEMENT DES CARREAUX DES TROTTOIRS A RABAT.

OPÉRATION SUSPECTE DE CHANGEMENT DES CARREAUX DES TROTTOIRS A RABAT.

7200
0
PARTAGER
Photo prise sur le chantier de l'avenue Patrice Lumumba - Rabat

Les habitants de Rabat ne cessent de se poser la même question devant un spectacle désolant que l’on retrouve dans tous les quartiers de la capitale: pourquoi changer des carreaux, de couleur beige des trottoirs agréables à la vue et d’excellente qualité et installés il y a moins d’un an et demi pour d’autres.

Ce manque de goût des élus à l’origine de cette décision ne peut expliquer à lui seul ce vaste et onéreux chantier qui provoque de nombreux désagréments pour les piétons. Outre le coût faramineux de cette dépense inutile sur le dos du contribuable, il serait intéressant de savoir comment des communes de la capitale ont décidé d’un commun accord de changer tous les carreaux pour les remplacer par d’autres, de couleur identique et acquis auprès de la même entreprise. Mais il faut pousser le raisonnement encore plus loin, car d’autres villes, petites et grandes, vivent au rythme de ce même chantier qui est loin d’être motivé par un souci esthétique ou pour réponde au besoin de confort des piétons. Tout porte à croire dans cette affaire qu’il s’agit d’une question troublante de gros sous et d’un marché arrangé à l’échelle nationale.

La vérité ne tardera pas à éclater et les citoyens continueront, en dindons de la farce, à payer pour des carreaux appelés à être arrachés et changés chaque année et demi, ou beaucoup moins encore. Cela n’est pas sans rappeler les palmiers peu résistants au climat maritime qui envahissent les villes du littoral.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires