PARTAGER

La Wilaya de Rabat-Salé-Kénitra vient de lancer une opération pilote visant à endiguer le problème du vagabondage et de la mendicité qui nuit à »image d’une capitale, Rabat, censée être la vitrine de tout le pays. Alors que de nombreux projets sont menés sur les deux rives du fleuve Bou Regreg pour en faire un modèle urbanistique, la ville traîne comme un boulet son lot croissant de vagabonds et de mendiants qui occupent ses artères, y compris devant le parlement; lieu de passage des touristes,mais pas seulement. Le harcèlement des passants est devenu une plaie béante qu’il fallait éradiquer. Ainsi, avec le soutien de l’INDH, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain, une batterie de mesures ont été prises et mises en place pour traiter le phénomène à la racine. A commencer par un numéro vert, le 0800 000 202, permettra de signaler les mouvements des vagabonds et des mendiants, leurs délits ou abus et toute action pouvant menacer l’ordre public, l’environnement des habitations et les éventuelles nuisances.

Cette première étape est le premier pas d’une stratégie à long terme qui s’inscrit dans le cadre d’un schéma plus vaste pour lutter contre la précarité dans cette wilaya..

Commentaires