Otages français au Niger: Aqmi veut « au moins 90 millions d’euros » de...

Otages français au Niger: Aqmi veut « au moins 90 millions d’euros » de rançon

312
0
PARTAGER

« Les ravisseurs réclament au moins 90 millions d’euros (plus de 59 milliards de FCFA) pour la libération des quatre otages français toujours détenus. Ils réclament aussi la libération de prisonniers d’Aqmi arrêtés dans plusieurs pays dont la France », a déclaré cette source, rencontrée dans le nord du Mali.

 

Sept personnes (cinq Français, un Togolais et un Malgache) avaient été enlevées mi-septembre dans le nord du Niger par Aqmi.

Trois ont été relâchées fin février –une Française, Françoise Larribe, un Malgache, Jean-Claude Rakotorilalao et un Togolais, Alex Kodjo Ahonado– dans une zone située près du point de jonction entre les frontières de l’Algérie, du Mali et du Niger, théâtre d’opération d’Aqmi.

Quatre Français, tous des hommes, restent aux mains d’Aqmi: Daniel Larribe, cadre du groupe Areva et époux de Françoise Larribe, Thierry Dol, Pierre Legrand et Marc Ferret.

Aqmi, qui avait revendiqué l’enlèvement des sept otages cinq jours après l’enlèvement, avait demandé le 18 novembre à la France de négocier leur sort directement avec Oussama ben Laden. Paris avait rejeté ces exigences, refusant que « sa politique soit dictée de l’extérieur par qui que ce soit ».

AFP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires