Ouarzazate abrite les deuxièmes rencontres MovieMed du 19 au 22 janvier

Ouarzazate abrite les deuxièmes rencontres MovieMed du 19 au 22 janvier

202
0
PARTAGER

Les travaux de cette rencontre s’articulent autour de deux axes: Le premier concerne les partenariats dans les domaines du cinéma et du tourisme et le second porte sur les moyens de valoriser les espaces de tournage.

Outre ces deux axes, qui seront débattus dans le cadre de deux tables-rondes, les organisateurs prévoient l’examen d’autres thématiques ayant trait notamment à l’étude MovieMed sur le ciné-tourisme, à la bourse MovieMed et à la bourse des productions cinématographiques et touristiques.

Sont également prévues au programme de cette rencontre des visites dans les studios CLA/Atlas, à Ksar Aït Benhaddou, au Musée du cinéma et aux décors du tournage du célèbre film « Kundun » de Martin Scorsese.

Pilotée par la Chambre de commerce et d’industrie de Marseille Provence, l’étude MovieMed dresse un état des lieux de l’offre disponible dans six pays méditerranéens (France, Espagne, Egypte, Liban, Tunisie et Maroc) et constitue un catalogue précis des facilités offertes aux producteurs.

Soutenu par Invest in Med en partenariat avec Atout France, le projet MovieMed permet aux producteurs et commissions du film des pays méditerranéens de se rencontrer et de développer des intérêts communs avec les acteurs du tourisme, lors de réunions professionnelles.

En favorisant la mise en réseau, MovieMed se positionne au centre des initiatives de coopération et de collaboration entre le tourisme, l’audiovisuel et les territoires du pourtour méditerranéen, favorisant ainsi l’investissement et l’innovation dans le nouveau secteur du ciné-tourisme.

Lors des premières rencontres MovieMed, tenues les 18 et 19 janvier 2010 à Marseille, le choix s’est porté sur la ville d’Ouarzazate, à la fois en tant que capitale de la production cinématographique nationale et en tant que destination touristique du grand sud marocain pour abriter la deuxième édition de cette importante manifestation.

 

Commentaires