Maison Uncategorized « Ould Lafchouch » gagne enfin face à la justice

« Ould Lafchouch » gagne enfin face à la justice

385
0
PARTAGER

Le jeune Hamza Derhem surnommé « moul el Firari » ou encore « Ouled Lafchouch » connu aussi pour être l’auteur de la célèbre formule qui a fait le tour de la toile « Monsieur le constatateur, qu’est ce que vous constatez? » a eu enfin gain de cause et a été finalement totalement blanchi du délit qui l’avait conduit en prison pour une durée sévère de 15 mois.

Fils connu et gâté de la bourgeoisie Sahraoui avait été arrêté à Rabat pour un accident de la circulation en état d’ivresse non prouvé. C’est certainement son statut et la diffusion d’une vidéo dans laquelle il ironisait sur la fonction de l’inspecteur qui venait dresser le PV lors de son accident qui sont à l’origine de ces démêlés judiciaires et à sa condamnation à une lourde peine de prison. Bien éduqué et bon vivant, bien que critiqué pour faire étalage de sa richesse, le jeune Hamza s’est retrouvé au milieu d’une cellule en compagnie de prisonniers de droit commun et a beaucoup souffert de cette incarcération qui s’avérera injuste par la suite.  Il avoue aujourd’hui, avoir souffert de cette peine disproportionnée et avoir perdu toute cette période passée en prison de façon injuste car estimant qu’au départ ce délit était mineur et que d’autres pour des faits beaucoup plus graves, n’ont été condamnés qu’à de très légères peines.

La justice qui l’a condamné sous la pression de l’opinion publique et des réseaux sociaux et revenue sur son jugement en cassation pour le remettre en liberté. Une liberté qu’il savoure aujourd’hui pleinement auprès de sa famille en promettant de ne plus se dévoilé face à une caméra. C’est son seul tord finira t-il par avouer.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires