Oussama Ben Laden est mort

Oussama Ben Laden est mort

395
0
PARTAGER

Le président des États-Unis, Barack Obama, a confirmé la nouvelle lors d’une allocution télévisée d’une dizaine de minutes tenue de la Maison-Blanche peu après 23h30 (heure américaine). M. Obama a précisé qu’une petite équipe d’Américains a mené l’attaque lors d’une opération terrestre au Pakistan.

Des milliers d’Américains manifestaient leur joie devant la Maison Blanche dimanche soir, au moment où le président Barack Obama annonçait la mort d’Oussama Ben Laden, a constaté un journaliste de l’AFP.
Aux cris de « USA! USA! », certains agitant des drapeaux américains, des habitants de Washington se sont réunis spontanément devant le siège de la présidence pour fêter la mort du chef d’Al-Qaïda, responsable de la mort de près de 3.000 personnes au cours des attentats du 11-Septembre. « Je n’ai jamais ressenti pareille émotion », confiait John Kelley, un étudiant de 19 ans. « C’est quelque chose que nous avons attendu si longtemps ».

Peu de temps auparavant, un responsable des services de renseignements pakistanais avait fait savoir que Ben Laden avait été tué au Pakistan.

Un haut dirigeant américain de la lutte contre le terrorisme avait déclaré que Ben Laden a été abattu lors d’une opération terrestre au Pakistan, et non par un drone Predator.

Les autorités ont longtemps cru que Ben Laden, l’homme le plus recherché au monde, était terré dans une région montagneuse le long de la frontière séparant le Pakistan et l’Afghanistan.

Cette nouvelle-choc survient à quelques mois du dixième anniversaire des attaques sur les tours jumelles du World Trade Center à New York et sur le Pentagone, à Washington. Ces attaques, imputées à l’organisation al-Qaïda d’Oussama Ben Laden, ont tué plus de 3000 personnes.

Cette tragédie a éventuellement mené les États-Unis en guerre en Afghanistan et, ensuite, en Irak, et les services de renseignement américains ont été remodelés afin de contrer toute menace terroriste dans le pays.

Al-Qaïda a également été blâme pour des bombardements de deux ambassades américaines en Afrique qui ont tué 231 personnes, en 1998, et l’attaque sur le USS Cole qui a causé la mort de 17 marins au Yémen, en 2000.

«Justice a été rendue», a dit le président.

 

actu-maroc.com _________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires