Ouverture à Casablanca d’un Centre médical multidisciplinaire au profit des victimes de...

Ouverture à Casablanca d’un Centre médical multidisciplinaire au profit des victimes de violence

145
0
PARTAGER

L’objectif de ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du Programme de réparation communautaire, est de permettre aux victimes de violence de bénéficier de soins médicaux, de santé mentale et de rééducation en kinésithérapie.

Les services du centre, réalisé grâce au soutien de la coordination locale du programme à Hay Mohammadi, ciblent notamment les handicapés mentaux et physiques et les victimes de toutes formes de violences (tortures, violences familiales, agressions) habitants du Hay Mohammadi.

Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de ce projet, dont cinq permanences hebdomadaires en soins et en rééducation en kinésithérapie, la mise en place d’équipes médicales et d’assistants (es) sociaux (les) pour assurer l’accompagnement, le suivi personnalisé des personnes souffrantes, l’organisation de sessions de formation sur les besoins des victimes de violence ainsi que des campagnes de sensibilisation pour garantir une meilleure intégration des personnes victimes de violence.

Dans une déclaration à la presse, le secrétaire général du Conseil national des droits de l’Homme, Mohammed Sebbar, a indiqué que cette initiative est la première du genre au niveau de Casablanca et que d’autres initiatives et projets seront entamés dans plusieurs régions du Royaume qui ont connu des formes de violation des droits humains, ajoutant que malgré la modestie de ces projets, leur significations sont grandes et profondes.

Pour sa part, le président de l’AMRTV, Abdelkrim Manouzi, a déclaré que ce centre « profitera aux femmes victimes de violence, aux handicapés et aux victimes de la torture des années de plomb ».

Cette antenne de l’AMRTV a vu le jour grâce aux efforts des militants(es) des Droits Humains et au soutien des partenaires du programme de réparation communautaire (CNDH), la Fondation CDG, l’Union européenne, les services de la préfecture de Hay Mohammadi Ain Sebaa, de l’Arrondissement de Hay Mohammadi et l’Entraide Nationale.

Il est à rappeler que l’IER avait proposé un programme de réparation communautaire qui vise la réhabilitation des droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux des régions concernées (les régions de Figuig, Errachidia, Ouarzazate, Zagora, Tan Tan, Azilal, Khemissat, Al Hoceima, Nador, Khénifra et Hay Mohammadi à Casablanca).

Les actions réalisées dans le cadre de ce programme s’articulent autour des quatre axes suivants: Le renforcement des capacités des acteurs locaux, la préservation positive de la mémoire, l’amélioration des conditions de vie de la population (amélioration des services, désenclavement, activités génératrices de revenus et protection de l’environnement), et la promotion des droits des femmes et des enfants.

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires