Ouverture du festival Sebou du court métrage de Kénitra

Ouverture du festival Sebou du court métrage de Kénitra

156
0
PARTAGER

Vingt films sont en compétition officielle et quatre hors-compétition. Les projections se feront pendant trois jours dans la salle de conférence de la municipalité, en l’absence d’une salle de cinéma dans la ville.

Le président du cinéclub de Kénitra et directeur du Festival, Mokhtar Aït Omar, a, d’ailleurs, déploré cette situation, estimant qu’organiser un festival dans une ville où il n’y a pas de salles de cinéma est « une victoire de la culture ».

De son côté, le président du jury, Saad Chraibi, a indiqué que cette édition met en compétition, outre des productions de professionnels, des oeuvres de jeunes talents qui constituent l’avenir du cinéma marocain.

Cette cinquième édition a été dédiée au critique cinématographique Noureddine Kachti, décédé en juillet dernier dans un accident de la route. Le défunt était la cheville ouvrière du festival.

Deux des vingt courts-métrages en compétition officielle seront primés, le premier prix étant doté de 10.000 DH et le deuxième de 5.000 DH.

Le jury est composé d’Ahmed Boughaba (critique de cinéma), Amal Ayouche (comédienne), Abdelilah Hamdouchi (scénariste) et Mohamed Saïd Soussane (écrivain et artiste-peintre).

En outre quatre courts-métrages qui ont reçu des prix nationaux et internationaux seront projetés hors-compétition. Il s’agit de « Courte vie » de Adil Fadili, « Apnée » de Mahassine El Hachadi, « Mokhtar » de Halima Ouardiri et « Sarah » de Hamza Boulaz.

En marge du festival, organisé par le cinéclub de Kénitra en partenariat avec le Centre cinématographique marocain, cette rencontre sera tenue, samedi, autour du thème « vers une nouvelle vision du mouvement des cinéclubs au Maroc ».

Elle sera animée par des membres de la Fédération nationale des cinéclubs du Maroc.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires