Pakistan: attentat lors d’un meeting politique près de Swat, 5 morts

Pakistan: attentat lors d’un meeting politique près de Swat, 5 morts

163
0
PARTAGER

Amir Muqam, ministre sans portefeuille du parti de la Ligue Musulmane du Pakistan-Q (PML-Q) ne se trouvait pas encore sur place au moment de l’attentat, selon ces sources. Le PML-Q est un parti charnière de la fragile coalition gouvernementale menée par le Parti du peuple pakistanais (PPP) au pouvoir.

« Nous avions informé l’administration locale de notre venue il y a quelques temps, et des mesures de sécurité auraient dû être prises sur place, a déclaré M. Muqam à la chaîne de télévision locale Geo après cette attaque qui a eu lieu à Batgram, à environ 65 km au nord-est de la vallée de Swat.

 

Cette région instable et proche de la frontière afghane est secouée par la rébellion menée par les talibans alliés à Al Qaïda, qui y ont multiplié les attentats depuis quatre ans. Les talibans avaient pris le pouvoir dans la vallée de Swat à l’été 2007, avant d’en être chassés par l’armée en 2009.

« Cinq personnes, dont deux policiers, ont été tuées, et plus de 20 blessées », a déclaré à l’AFP un responsable de l’administration locale, Khalid Khan Omarzai.
« Nous ne savons pas encore qu’il s’agit d’une bombe placée sur place ou d’un attentat suicide, mais cela visait clairement le meeting politique », a-t-il ajouté.

Un parlementaire local, Shah Hussain, a confirmé à l’AFP l’attentat et son premier bilan, précisant que les cinq corps avaient été amenés dans un hôpital local.

AFP_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires