PANIQUE A RABAT APRES L’ENLÈVEMENT D’UN ENFANT DE SON ECOLE

PANIQUE A RABAT APRES L’ENLÈVEMENT D’UN ENFANT DE SON ECOLE

2231
0
PARTAGER

Cette journée du 30 mars 2015 restera marquée dans les esprits avec
l’émotion créée dans le quartier de l’Agdal à Rabat à l’annonce de
l’enlèvement d’un enfant de l’école « Al Amana » et le mouvement de
panique qui s’est créé au sein des familles dont les enfants sont
inscrits dans cet établissement et qui se comptent par centaines.

Après une période de flottement et de graves incertitudes et la
mobilisation de la police pour retrouver l’auteur de l’enlèvement et
alors qu’ils pensaient à tous les cas de figure même les plus
dramatiques, le visionnage des images des caméras de sécurité, a
permis de découvrir que l’auteur du rapt n’était autre que sa propre
mère et dont la garde lui avait été enlevée suite à son divorce,
l’enfant étant confié à son père par la force d’un jugement qu’elle
n’a jamais accepté.
Une fois son fils emmené chez elle, elle a
entrepris d’envoyer à son mari sur what’s up les photos de l’enfant
avec sa grand-mère pour le tranquilliser. La nouvelle de cet
enlèvement a été annoncé sur les réseaux sociaux avec la photo de
l’enfant et a crée un incroyable retentissement provoquant un flot de
rumeurs les plus folles durant toute la journée.
La mère, elle, devra répondre de son acte devant la justice.

Commentaires