PARTAGER

Les utilisateurs du célèbre pont « Hassan 2″ reliant les villes de Rabat et Salé, un bel ouvrage au demeurant, ont de grandes frayeurs depuis plusieurs jours, depuis que des fissures sont apparues au niveau de la rampe d’accès, du côté de Salé-Marina, alors que la rumeur qui tient lieu d’information crédible, a déjà accompli des dégâts irréversibles, malgré des dénégations officielles et des clarifications qui ne souffrent d’aucune remise en cause.

Pour la grande majorité des utilisateurs du pont, rien ne leur enlèvera de l’esprit que le pont risque l’effondrement à tout moment et qu’il vaut mieux chercher une alternative.

Devant la proportion prise par la rumeurs à l’origine du vent de panique, l’Agence du Bouregreg en charge des travaux inscrits dans le réaménagement de la vallée du même nom, a démenti toutes les informations circulant en ce moment et précisé qu’il s’agit en effet d’une fissure, mais sans gravité pour la tenue et la solidité de l’ouvrage, les expertises faisant foi.

Il s’agirait en effet, d’une fissure causée par des travaux de terrassement d’un projet mitoyen à la rampe d’accès du pont en question qui est en voie de traitement et qui ne présente aucun danger pour les utilisateurs.

En attendant, la rumeur a fait ses dégâts et rien n’y fera pour prouver le contraire, car une opération de boycott du pont « Hassan 2″ est déjà en cours.

Commentaires