Parking publics à Rabat: De nouvelles mesures interviennent

Parking publics à Rabat: De nouvelles mesures interviennent

353
0
PARTAGER

Ces mesures contribueront aussi à mettre fin à des irrégularités et des pratiques qui dérangeaient les automobilistes (mise du sabot) depuis que la société Rabat Parking s’était vu octroyer en 1997 la gestion des parkings de la ville.

A cet effet, Rabat Parking a été transformée, conformément à l’article 140 de la Charte communale, en une autre société dite relevant de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et chargée notamment de la gestion des parkings à Rabat.

Ces nouvelles mesures interviennent après l’adoption par le Conseil communal lors de sa session ordinaire d’octobre 2011 des modifications introduites par le ministère de l’Intérieur relatives à l’arrêté et certains articles de la convention portant sur la gestion des parkings.

Le président du comité chargé des affaires juridiques au Conseil communal de la ville, Saâd Benmbarek, a indiqué que ces modifications portent sur le tarif, les horaires et les exonérations ainsi que les infractions aux règles relatives au stationnement.

Benmbarek a souligné que l’organisation de ces espaces constituera une source financière supplémentaire au conseil de la ville sans compter les bénéfices qui atteindront annuellement 10 millions de dirhams.

Le conseil, qui a porté sa contribution à la nouvelle société de 39 à 51%, a adopté lors de sa session ordinaire d’octobre 2010, le cahier de charge sur la durée d’exploitation, les obligations, la convention d’exploitation et la loi organique relatives à l’organisation des parkings.

Selon Benmbarek, ce cahier de charge vise à déterminer les méthodes d’exploitation des parkings destinés au stationnement pour une période d’exploitation de 10 ans renouvelable.

Le tarif a été maintenu à 2 DH pour 40 minutes dans des zones bleues qui seront déterminées ultérieurement, alors que les parkings situés au sous-sol, le tarif a été fixé entre 3 et 6 DH l’heure de 8h00 à 20h00 et entre 2 et 3 DH de 20h00 à 8h00.

Quant aux infractions, elles concernent t le non-paiement, l’illisibilité des tickets de paiement, le défaut de stationnement et le dépassement de la durée de stationnement autorisée.

En cas d’infraction, le contrevenant devra s’acquitter de 40 DH au profit de la société d’exploitation.

Par MAP_________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires