PARTAGER

Les imams qui prêchent dans les futures mosquées reconnues devront disposer d’un diplôme et cette obligation sera également une condition pour reconnaître les mosquées en Belgique, ont convenu mardi le ministre belge de la Justice, Koen Geens, et le président de l’Exécutif des musulmans, Noureddine Smaili.

Le ministre de la Justice s’est entretenu avec M. Smaili qui est  »d’accord avec l’idée d’imposer une exigence de diplôme pour les imams qui travaillent dans les nouvelles mosquées à reconnaître », a indiqué le ministre, cité par la presse belge.

La formation, dont le contenu doit encore être mis au point, visera à la fois la théologie et des aspects sociaux et sera dispensée dans une Haute école belge ou une université.

« Nous devons évoluer en direction d’un islam européen », a indiqué M. Geens, qui a dit qu’il se concertera à ce sujet avec ses collègues du gouvernement fédéral et les ministres de l’Enseignement supérieur francophone et flamand.

Commentaires