Maison A la une PAS DE NOUVEAUTÉS AU SALON DU LIVRE

PAS DE NOUVEAUTÉS AU SALON DU LIVRE

546
0
PARTAGER
Le Siel, le salon du livre et de l’édition ferme se portes cette fin de semaine sur une question: faut-il le soumettre à une cure de jouvence. L’événement s’est érodé au fil de ses éditions annuelles et ne présente plus de nouveautés ni dans son programme , ni dans ses activités parallèles. Les stands n’échappent pas à la règle, la plupart d’entre eux revenant avec les mêmes décors et la même animation de déjà vu.Les débats ne sont pas en reste avec des thématiques déjà abordés avec des invités devenus des habitués du salon au m^me titre que les exposants.
Le résultat final très moyen s’est fait ressentir également cette année avec l’absence de temps forts et l’absence de grosses pointures de la littérature, à l’exception d’une Leila Slimani, prix Goncourt et de l’algérien Daoud qui semblaient déçus au travers des allées, s’attendant à mieux.
Les exposants semblent eux-mêmes d’accord sur le fait que le seul salon du livre du Maroc a besoin d’un lifting et d’une stratégie marketing qui pourrait le faire sortir de son ronronnement et de son confort routinier dans lequel il s’est installé, car organisé par un ministère de la culture dont ce n’est pas le métier d’organiser un tel événement, qui mérite de par sa position géographique , un autre rayonnement au Maghreb et en Afrique.
Par Nabila Kandili
Actu-marc.com

Commentaires