Pas de suspension de 90 jours pour Sepp Blatter?

Pas de suspension de 90 jours pour Sepp Blatter?

553
0
PARTAGER
Alors que plusieurs médias nationaux et internationaux ont déclaré que Sepp Blatter risquait une suspension de 90 jours, les avocats du président de la FIFA ont affirmé qu’aucune recommandation de suspension n’avait été notifiée au dirigeant suisse.

Sepp Blatter ne devrait pas écoper de 90 jours de suspension. (Reuters)

Les avocats de Sepp Blatter ont démenti qu’une recommandation de suspension de 90 jours visait le président de la FIFA. Cette information avait été donnée par plusieurs médias britanniques, à la suite de propos tenus par Klaus Stoehlker, un ancien proche du dirigeant suisse.

«J’étais avec le président Blatter il y a 30 minutes, et aucune information de ce genre ne nous a été communiquée», a indiqué en début de soirée ce très proche collaborateur de M. Blatter, interrogé sur cette supposée recommandation de la chambre d’instruction de la commission d’éthique de la FIFA.

«Nous publions ce communiqué en réponse à des informations de presse à propos de la commission d’éthique de la FIFA. Le président Blatter n’a pas reçu de notification d’une recommandation prise à son encontre», a affirmé pour sa part Richard Cullen, qui défend les intérêts du Suisse, dans un communiqué. «Nous nous attendrions à ce que la commission d’éthique veuille auditionner le président et ses conseils et qu’elle examine les preuves, avant de faire un recommandation disciplinaire», conclut le texte.

Les porte-parole de la chambre d’instruction et de la chambre de jugement de la Commission d’éthique, ainsi que de la FIFA, s’étaient auparavant refusé à tout commentaire. Depuis lundi, la commission d’éthique de l’instance internationale est réunie pour statuer sur Sepp Blatter et Michel Platini.

Commentaires