PARTAGER

La circulation des trains est interrompue pour Tanger depuis que le feu a pris la semaine dernière dans une zone située entre la gare de Sidi El Yamani dans le nord du Maroc et la ville d’Asilah non loin de Tanger à cause d’un incendie de forêt spectaculaire.

Les pompiers qui sont à pied d’œuvre pour l’éteindre avec de gros moyens ne sont toujours pas parvenus à en venir à bout à cause des vents violents soufflant sur cette partie du royaume alors que des risques d’extension du feu ne sont pas écartés.

Une raison qui fait craindre le pire aux responsables de l’office des chemins de fer qui ont préféré prendre les devants afin d’éviter toute catastrophe sur la ligne à destination ou en provenance de Tanger, ce qui a causé bon nombre de désagréments aux nombreux voyageurs en cette période de vacances qui n’ont d’autre alternative que de se rabattre sur les autocars également pris d’assaut en cette période.

La suspension du trajet jusqu’à nouvel ordre a été interrompu pendant quelques heures lors de la journée du mardi mais la décision d’interdire la circulation a été de nouveau prise, le feu s’étant propagé avec force une nouvelle fois.

Tous les passagers de l’ONCF déçus et désorientés n’ont qu’une seule question à la bouche: qu’en sera-t-il quand le TGV entrera en service ?

Commentaires