PARTAGER

Une fois de plus, l’ordre a régné avec efficacité et dans toute son étendue à travers tout le territoire nationale à l’occasion de la nuit du 31 décembre. Une vraie prouesse de la part des forces de l’ordre qui, avec abnégation et sacrifices, qui ont su gérer une situation, à laquelle certes ils sont habitués, en maintenant le calme dans les points chauds tout en  respectant le droit des citoyens à célébrer cet événement sans que l’on rapporte jusqu’à présent, le moindre acte majeur de désordre.
Il faut dire que les consignes du patron de la sûreté nationale, Abdelatif Hammouchi ont été respectées à la lettre au milieu, cette année, d’un déploiement impressionnant,,car visible aux points stratégiques et névralgiques, d’hommes et de moyens sophistiqués. L’alerte n’a pas été aussi chaude que prévu et mise à part les habituels incidents mineurs, la nuit du réveillon s’est achevée comme elle avait débuté, dans le calme.
Il faut saluer au passage, la politique de proximité et de communication encouragée par les préfets qui ont tenu à associer la presse à leur travail tout le long de la nuit pour rendre compte, avec objectivité, du travail accompli pendant 48 heures. Rien de plus réconfortant que de voir que les réveillons passent et que le royaume a su, grâce à un travail reconnu de tous, endiguer le risque terroriste et faire oublier les attentats.

Commentaires