Pays-Bas: Les critiques du nouveau président du patronat préoccupent le chef du...

Pays-Bas: Les critiques du nouveau président du patronat préoccupent le chef du gouvernement

321
0
PARTAGER

Rutte a appelé De Boer au téléphone pour lui signifier son inquiétude et lui rappeler que l’ancien président de la VNO-NCW s’était engagé à soutenir un certain nombre de réformes aux côtés des syndicats dans le cadre de l’accord social, rapportent dimanche les médias néerlandais.

L’accord, scellé par le prédécesseur de De Boer, Bernard Wientjes, concerne le soutien à des réformes touchant le marché du travail, les pensions et la sécurité sociale, entre autres. Mark Rutte qui a dit comprendre que le nouveau président du patronat voulait laisser une marque, a appelé De Boer à clarifier sa position. Dans ses déclarations aux médias, De Boer semblait prendre ses distances de l’accord que son prédécesseur a conclu avec le gouvernement et les syndicats. Il exige une réduction des taxes pour les salariés aux revenus moyens et critique le quotas des handicapés en matière d’emploi notamment.

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Source : 7sur7.be

actu-maroc.com

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires