PARTAGER

Selon un rapport de la FAO, le nombre de pêcheurs recensés au Maroc dépasserait les 110.000 personnes, pour une production totale de 1,35 million de tonnes. Ainsi, le royaume arrive au 17e rang sur les 25 pays grands producteurs au monde, d’après un classement de la FAO.

Le Maroc compte quelque 110.000 pêcheurs et aquaculteurs en 2014. C’est ce qui ressort d’un rapport que vient de publier l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).

Ce chiffre serait en hausse de 6% par rapport à 2013, mais reste cependant inférieur aux 114.000 personnes dénombrées en 2012.

Selon le même rapport, ces pêcheurs ont enregistré des captures de plus de 1,35 million de tonnes, un niveau qui place le royaume à la 17e position dans le classement des 25 plus importants producteurs de poissons dans le monde. Le Maroc fait également partie des trois plus importants exportateurs de poulpes avec la Mauritanie et la Chine.

Le même rapport note que la consommation mondiale de poisson par habitant a dépassé, pour la première fois, les 20 kilos en 2014, grâce à un approvisionnement aquacole plus important, à un niveau record des captures pour certaines des principales espèces, et à une réduction du gaspillage.

Le rapport révèle, par ailleurs, que malgré des progrès remarquables observés dans certains domaines, la situation mondiale des ressources halieutiques ne s’est pas améliorée, soulignant que près d’un tiers des stocks de poissons commerciaux sont à présent pêchés à des niveaux biologiquement non viables, soit trois fois plus qu’en 1974.

Commentaires