PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 1 au 3 aout 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 1 au 3 aout 2014)

348
0
PARTAGER

MUSTAPHA EL KHALFI: Le ministre de la communication n’a pu, devant la multiplication des critiques pour le non-respect des cahiers des charges dans les chaînes publiques pendant le ramadan, qu’émettre une timide en mise en garde contre les dépassements. Après avoir été sur le point de perdre son poste, le ministre n’ose plus y toucher.

ALI FASSI FIHRI: Le nom de ce directeur général de l’office de l’électricité risque fort d’être conspué dans les manifestations prévues les semaines à venir en raison de l’augmentation des tarifs de l’électricité à partir du premier août qui vont être servis sur les factures aux foyers des marocains. Une pilule très amère qui aura du mal à passer.

ABDELALI BENAMOUR: Depuis qu’il a été nommé à la tête du Conseil de la Concurrence, son président ne cesse de se plaindre de blocages pour masquer son inefficacité et en faire porter toute la responsabilité au gouvernement qui ne lui faciliterait pas la tâche.Cette situation a conduit à faire de cette instance une coquille vide aux frais du contribuable.

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat

 

 

Commentaires