PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 14 au 16 septembre 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 14 au 16 septembre 2014)

277
0
PARTAGER

HAMID CHABAT: Le chef de l’Istiqlal a remis une couche en accusant une nouvelle fois le premier ministre, son ennemi juré et grand rival, d’entretenir des liens avec le groupe terroriste »Daaech », ce qui constitue un grave précédent dans la vie politique. Chose encore plus incompréhensible si l’on sait que chef du gouvernement n’ a pas réagi à cette grave accusation et qu’il n’a engagé aucune action au tribunal contre son adversaire qu’il continue d’ignorer.

LAHCEN DAOUDI: A l’heure où les places sont très disputées dans les cités universitaires, surtout celles de Rabat, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique est accusé d’intervenir auprès des directeurs de ces établissements pour loger les étudiants proches de son parti islamiste et ce, à titre gratuit alors que les autres étudiants qui sont prêts à payer pour se loger sont privé de ce droit. des mouvements de contestation sont prévus pour dénoncer ce favoritisme.

RAJAA RHANIMI: Ce médecin que tous les médias avaient encensé et qui avait reçu un message royal de félicitations après avoir été proclamée « Médecin arabe de l’année »  par un organisme établie à Londres, est soupçonnée d’avoir payé pour obtenir ce titre qui n’a aucune valeur scientifique. la femme n’est pas non plus connue pour avoir réaliser des recherches importantes dans le domaine médical ni d’avoir des compétences dignes d’être soulignées .

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat

 

 

Commentaires