PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 15 au 17 décembre 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 15 au 17 décembre 2014)

194
0
PARTAGER

BASSIMA HAKKAOUI: Alors que les affaires de pédophilie se multiplient à Marrakech et dans d’autres villes, la ministre de la protection sociale et de la famille continue à regarder ailleurs et faire la sourde oreille à toutes les demandes d’élaboration de textes de loi plus sévères pour protéger les enfants des monstres malades qui rôdent à chaque coin de rue à leur recherche.

SALEH TAMEK: Le délégué général à l’administration pénitentiaire ne compte plus les morts enregistrées dans les prisons suite aux grèves de la faim menées par des détenus, notamment par les salafistes. Une situation qui risque de valoir au pays une condamnation internationale alors qu’il tente de faire améliorer son image au niveau de sa politique des droits de l’homme.

ALI FASSI FIHRI: Le directeur général de l’Office national de l’Eau et l’Electricité voit son organisme poursuivi devant les tribunaux par des milliers de citoyens en raison des hausses injustifiées appliquées depuis cet été sur les factures et qui suscité manifestations et révoltes dans plusieurs régions. De nombreuses associations cherchent à créer un vaste mouvement national de désobéissance.civile

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat

 

 

Commentaires