PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 15 au 17 juin 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 15 au 17 juin 2014)

322
0
PARTAGER

RACHID BELMOKHTAR: Alors qu’il avait lui-même annoncé que plus de 400 cas de fraudes avaient été enregistrés dès le premier jour des épreuves du bac, le ministre de l’éducation nationale n’a rien trouvé de mieux à dire que l’examen s’était déroulé dans un climat positif cette année. Or, il s’avère que le phénomène s’est aggravé cette année malgré toutes les mesures prises dont la menace de peines de prison.

NOUBIR AMAOUI: Alors que le syndicat de la CDT, la Confédération Démocratique du Travail, le plus important du pays, de débat dans une crise féroce de succession, son chef historique , le charismatique Noubir Amaoui, laisse pourrir la situation sans assurer la relève de manière démocratique en cédant sa place de son vivant. Le leader syndical, très malade, semble vouloir rester en fonction jusqu’à sa mort.

MOHAMMED AUJAR: L’ancien ministre des droits de l’homme et figure de premier rang au sein du parti du RNI, fait un forcing et utilise tous les moyens même le chantage pour être nommé au poste d’ambassadeur auprès de l’Onu à Genève sous prétexte que s’y trouve le Conseil des Droits de l’Homme dont il dit être devenu un spécialiste. Autrefois journaliste, on ne lui connait guère de formation académique en ce sens.

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

 

Commentaires