PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 16 au 18 février 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 16 au 18 février 2014)

338
0
PARTAGER

MUSTAPHA KHALFI: Alors que le cinéma est en principe sous sa tutelle, le ministre de la communication ne se rend à aucune manifestation fêtant le 7ème art. Il s’agit probablement pour le ministre d’éviter de se retrouver présent à une projection d’un film osé ou contraire à ses convictions morales et religieuses. Son absence répétée fait causer en tout cas.

HOUSSEIN EL OUARDI: Contrairement à son habitude, le ministre de la santé est resté immobile devant la grave crise de pénurie de produits anesthésiants à l’hôpital Ibn Sina de Rabat. pendant toute une semaine et même pour les cas urgents, les malades n’ont pu subir d’opérations se contentant de calmants jusqu’au retour à la normale.

DRISS JETTOU: Les promesses ont tendance à ne pas être tenues par le président de la Cour ds Comptes. Alors qu’il  s’était engagé à son arrivée à rendre public tous les rapports des enquêtes menées par son organisme , il n’en a rien été finalement alors que l’opinion publique et les médias s’impatientaient d’en connaitre le conclusions mais en vain.

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

 

Commentaires