PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 16 au 18 janvier 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 16 au 18 janvier 2014)

329
0
PARTAGER

NABIL BENABDELLAH: Le secrétaire général du PPS, le Parti du Progrès et du Socialisme, risque de payer très cher la décision de faire participer son pays au gouvernement conduit par les islamistes alors que son positionnement lui interdit un tel rapprochement. L’actuel ministre de l’habitat risque de perdre lors du prochain congrès du parti en juin prochain son fauteuil de leader face à ses opposants déterminés à lui barrer le chemin vers un nouveau mandat.

MOHAMMED OUZZINE: Le ministre de la jeunesse et des sports se distingue beaucoup plus par des scandales sur la toile que par une bonne gestion des affaires de son département. Il a ainsi publié de lui, une photo après une partie de chasse dans laquelle visiblement il s’est rendu coupable d’un massacre , plus que ce qu’autorise le règlement en matière de chasse. Le ministre a exhibé sans retenue le fruit de sa partie de chasse avec un sentiment de gloire.

CHAKIB BENMOUSSA: L’ambassadeur du Maroc en France a pris en pleine figure,les retombées du scandale politico-financier de l’industriel Serge Dassault qui aurait impliqué le numéro 2 de l’ambassade dans sa tentative de faire taire deux ressortissants français d’origine marocaine qui ont accusé l’industriel d’avoir versé de l’argent à des votants lors d’une élection municipale à laquelle il s’était présenté en région parisienne. L’affaire est devant les tribunaux.

 

 

Actu-maroc.com ______________________

Commentaires