PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 19 au 21 mars 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 19 au 21 mars 2014)

342
0
PARTAGER

AHMED TAOUFIQ: le ministre des habbous et des affaires islamiques vient de prendre une nouvelle mesure qui risque de ne pas plaire à tout le monde. En effet, une circulaire exige désormais des agences de voyages de n’inscrire pour le pèlerinage à la Mecque que les personnes âgées d’au moins 63 ans. Une discrimination qui va faire du bruit.

RABIE KHLIE: Le patron des chemins de fer qui dirige cet office depuis 11 ans avec un bilan largement positif, s’apprête à quitter son poste. Le ministre de tutelle, Aziz Rebbah, du parti des islamistes se prépare à lancer un appel à candidatures pour le remplacer. Khlie n’assistera donc pas au lancement de son plus grand projet, celui du TGV.

JAOUAD HAMRI: C’est l’histoire de l’arroseur arrosé qui convient le mieux pour décrire ce que vit le directeur de l’office des changes. En pleine campagne menée par ses soins actuellement pour dénoncer et traquer ceux qui ont fait sortir illégalement de l’argent du pays, il est lui-même la cible d’accusations de transfert illicite pour l’achat de biens immobiliers à l’étranger.

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

 

Commentaires