PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 23 au 25 janvier 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 23 au 25 janvier 2014)

392
0
PARTAGER

TAOUFIK CHERKAOUI: Le directeur général de la Conservation Foncière est dans le collimateur de certains députés de la commission des infrastructures au parlement qui lui reprochent des dépenses excessives et non justifiées. Il s’agirait de sommes faramineuses de plusieurs milliards consacrés à l’achat d’avions utilisés pour des tracés de sites qui  ont peu ou jamais servis. D’autres accusations ont été portés.

DRISS EL YAZAMI: Alors qu’il refuse toujours de répondre aux demandes de la commission de la justice du parlement pour un faire un bilan de l’activité du Conseil National des Droits de l’Homme qu’il préside, ce responsable vient de recevoir un cinglant désaveu de la part de l’ONG Human Rights Watch qui estime dans son dernier rapport que les droits de l’homme subissent beaucoup d’atteinte. Lui, est d’un avis contraire.

AMINA LEMRINI: La présidente de la HACA , la Haute Autorité de la Communication audiovisuelle est aux abonnés absents depuis sa nomination à ce poste. Alors que le premier ministre et les conseillers de l’opposition à la deuxième chambre sont à couteaux tirés, le premier voulant limiter la retransmission des questions des seconds à la télévision, la présidente de cette instance concernée préfère regarder ailleurs.

Actu-maroc.com ______________________

Commentaires