PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 25 au 27 janvier 2015)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 25 au 27 janvier 2015)

464
0
PARTAGER

DRISS LACHGAR: Contre l’avis de la justice, le premier secrétaire du parti  de l’USFP s’est emparé des journaux de son parti pour faire taire toutes les voix qui lui sont hostiles. Il  a ainsi renvoyé le directeur sans ménagement et placé à sa place, un proche, en l’occurrence l’ancien ministre Habib El Malki, qui n’a aucune expérience en la matière.

ABDESLAM AHIZOUNE: S’il est un excellent manager dans le domaine des télécoms qu’il prouve au quotidien à la tête de Maroc Telecom, sa gestion des affaires de k’athlétisme national. A l’heure où il se présente pour un troisième mandat à la tête de la fédération de cette discipline, plusieurs voix s’élèvent pour l’accuser d’être à l’origine de tous les maux de ce sport depuis son arrivée.

ABDELLAH BEKKALI: Déjà dans l’illégalité puisqu’il cumule les fonctions de député, de directeur de journal et de secrétaire général du syndicat de la presse national ce que les règlements du syndicat interdisent, ce dernier fait preuve d’un activisme politique pour pousser la corporation à prendre position dans des affaires au profit de son parti de l’Istiqlal.

 

 

 

actu-maroc.com,

D’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat

 

 

Commentaires