PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 25 au 27 mai 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 25 au 27 mai 2014)

328
0
PARTAGER

AMINE SBIHI: Le ministre de la culture est sévèrement critiqué après la publication par son département de la liste des bénéficiaires des aides à la production musicale. Les critiques se concentrent surtout sur le cas du rappeur Big dont la société de production a bénéficié d’un montant d’un demi million de dirhams qu’il juge généreux vis à vis d’un artiste dont les paroles de ses chansons sont très provocateurs.

ABDELTIF OUAHBI: Il peut être un brillant avocat et un homme éloquent devant les tribunaux mais ne pas savoir se faire respecter au parlement, c’est ce qui est arrivé à ce député, vice-président de la première chambre, qui a présidé une séance très houleuse et qui a été débordé par  les événements qui ont vu un ministre insulter un député. Cette séance a du être interrompue après le départ de l’opposition.

ALI FASSI FIHRI: Le très controversé patron de l’office de l’eau et de l’électricité sont désormais comptés après avoir conduit cet établissement public à la faillite proche. Le gouvernement qui est en train d’échafauder un scénario de sauvetage qui n’ait pas d’incidences sur le pouvoir d’achat des citoyens est déjà à la recherche d’un successeur capable de redresser une entreprise moribonde.

 

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

 

Commentaires