PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 27 au 29 août 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 27 au 29 août 2014)

374
0
PARTAGER

ANAS ALAMI: Le directeur général du bras financier de l’état, la CDG est en difficulté depuis que la filiale immobilière de son établissement, la CGI, fait l’objet d’une enquête suite à une décision royale. Le souverain avait reçu des plaintes de résidents marocains à l’étranger se plaignant d’avoir acquis des logements ne répondant pas aux normes en vigueur.

ABDELLAH BOUFFOUS: Le secrétaire général du CCME, le Conseil de la Communauté des Marocains de l’Etranger est également dans le collimateur de cette communauté qui estime avoir été maltraitée et insultée parce dernier dans une cérémonie. Le premier ministre n’est pas en reste qui veut lui aussi la tête de ce responsable  très critiqué.

ABDERRAHMAN AZZOUZI: Les jours du  secrétaire général de la Fédération Démocratique du Travail, un syndicat proche du parti de l’USFP, sont comptés. Un groupe de dissidents veulent le destituer et ont engagé des poursuites devant les tribunaux pour mauvaise gestion. Il paye le prix de son alignement sur le groupe hostile au patron de ce parti.

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat

 

 

Commentaires