PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 28 au 30 mai 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 28 au 30 mai 2014)

314
0
PARTAGER

MOHAMMED EL OUAFA: Toujours dans la ligne de mire de son ancien parti, l’istiqlal , une enquête diligentée pour vérifier les comptes de la société éditrice des journaux de cette formation aurait permis de révéler au grand jour plusieurs irrégularités et des malversations. Le parti voudrait profit de cette affaire pour discréditer le ministre, déjà au plus bas, en le traînant devant les tribunaux avec un dossier chargé.

DRISS LACHGAR: Le chef du parti de l’USFP, l’Union Socialiste des Forces Populaires est tout aussi impopulaire auprès d’une large frange des bases de sa formation qui ont rejoint les rangs de son rival Ahmed Zaidi, déterminé plus que jamais à lui barrer la route. des manifestations dans la rue sont à présent envisagées pour critiquer la gestion actuelle du parti. Ce dernier n’est pas à l’abri d’une scission ..

ANAS SEFRIOUI: La société immobilière du magnat de la construction n’en finit pas de susciter la colère d’une grande partie de ses clients qu’il s’agisse des segments de l’économique ou du haut standing. Récemment , une association de clients mécontents sont venus séquestrer le directeur général de sa filiale « Prestigia » au siège de l’entreprise pour ne pas avoir respecté les clauses du contrat de vente.

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

 

Commentaires