PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 3 au 5 décembre 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 3 au 5 décembre 2014)

210
0
PARTAGER

KARIM GHELLAB: A la suite des dernières inondations catastrophiques en plusieurs régions du pays, le nom de l’ancien ministre de l’équipement et du transport est souvent cité au parlement par les députés comme principal responsable de l’effondrement des routes et des ponts construits sous son mandat. Ils exigent qu’ils soit traduit en justice ainsi que la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire pour faire le point sur la situation.

ANIS BIROU: Curieuse passivité du ministre délégué chargé de la communauté marocaine établie à l’étranger alors que le gouvernement hollandais est sur le point de passer à l’acte pour résilier la convention sur la sécurité sociale entre les deux pays. Alors que des centaines de milliers d’immigrés marocains vont être privés de leurs allocations, le gouvernement et ce ministre sont aux abonnés absents les abandonnant à leur sort.

MOHAMMED SAJID: Le maire de Casablanca fait face à la plus grande crise de son mandat avec le passage devant un juge de la ville de plusieurs de ses chefs de services suite au rapport soumis par la Cour des Comptes. Son enquête avait révélé des dysfonctionnements plus ou moins graves ainsi que des dépassements au niveau de la gestion de plusieurs projets sans parler des soupçons de corruption pesant sur ces responsables qui risquent gros.

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat

 

 

Commentaires